Journée internationale du Sida : MSF exige l’accès gratuit à la prévention et à la prise en charge des PVV

Par Génie Mulobo

Pas de fête en RDC. C’est le cri de détresse lancé par l’Ong internationale Médecins sans frontières. Selon MSF, plus de 80% des 440.000 personnes vivant avec le VIH/SIDA en RDC sont toujours en attente du traitement qui pourrait leur sauver la vie. Une fois encore, Médecins Sans Frontières demande au Gouvernement congolais et aux bailleurs internationaux de tenir leurs engagements pour les patients. Lire la suite

Publicités

L’ONUSIDA veut mettre fin à l’épidémie de sida d’ici à 2030

Par Génie Mulobo

Le monde entier a célébré hier lundi 1er décembre 2014, la journée mondiale de lutte contre le sida. Le thème choisi cette année est : « COMBLER L’ECART”. “Plus d’engagement et plus des ressources locales pour renforcer notre riposte au VIH » est le thème national. A cette occasion, l’ONUSIDA a publié un rapport intitulé : “Accélérer : mettre fin à l’épidémie de sida d’ici à 2030 ». Le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) a déclaré qu’adopter une approche accélérée au cours des cinq prochaines années permettra au monde de mettre fin à l’épidémie de sida d’ici à 2030. Cela pour éviter près de 28 millions de nouvelles infections à VIH et 21 millions de décès du sida ainsi que de mettre fin à l’épidémie de sida en tant que menace de santé mondiale.Selon l’ONUSIDA, si le monde n’accélère pas rapidement la riposte dans les cinq prochaines années, l’épidémie pourrait redémarrer et le nombre de nouvelles infections à VIH va atteindre des niveaux encore plus élevés qu’aujourd’hui. Lire la suite

L’UNFPA et ses partenaires exhortent à autonomiser les adolescentes

Par Génie Mulobo

« Autonomiser les adolescentes ; Mettre fin au cycle de violence ». Tel est le thème choisi par le ministère du Genre, de la famille et de l’Enfant, en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et différents partenaires célébrer la troisième édition de la journée internationale de la fille. Cadre choisi le 11 octobre dernier: le Lycée Matonge, dans la commune de Kalamu. « Eviter les grossesses et mariages précoces ; éviter d’être victime consentante ; dénoncer le harcèlement… ». Ce sont là quelques-uns des messages retenus par les filles du lycée Matonge lors de cette journée de sensibilisation. Lire la suite