Abbé Malumalu : l’expertise repoussée !

Face à l’éventualité de la désignation de l’abbé Apollinaire Malumalu comme président de la nouvelle Commission électorale nationale indépendante, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) s’est fendue lundi dernier d’une déclaration on ne peut plus claire. « …la CENCO tient à préciser l’opinion tant nationale qu’internationale, intéressée par la désignation d’un délégué de la sous-composante « Confessions religieuses » à la CENI selon la loi promulguée par le Président de la République, qu’elle n’a pas présenté un ecclésiastique pour être membre de la Commission Electorale Indépendante.  Il va sans dire qu’un ecclésiastique qui s’engagera dans la CENI ira manifestement à l’encontre des dispositions canoniques de l’Eglise catholique », lit-on dans la déclaration lue par le secrétaire général adjoint de cette structure qui regroupe tous les évêques du pays. Lire la suite

Publicités

Evêques catholiques, France, UE, USA chargent Kigali

Rutshuru-centre et Kiwandja passés entre les mains des « mutins » du M23 dimanche, sont à nouveau occupés par l’armée régulière, les « mutins » s’étant retirés sans qu’aucun coup de feu n’ait été tiré. Ils avaient déjà pris ces deux agglomérations du Nord-Kivu dimanche dernier sans avoir rencontré de résistance, les FARDC ayant choisi de se replier dans les collines. Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu a confirmé cette information hier à Radio Okapi, la radio onusienne. Les « mutins » n’ont toutefois pas quitté la cité de Bunagana, important poste frontalier avec l’Ouganda. Cette cité est autrement plus intéressante pour les « mutins » que le poste frontalier réalise des recettes mensuelles estimées entre 500.000 et 700.000 US, selon la Direction générale des douanes et accises (Dgda). On comprend dès lors que les motivations des « mutins » ne sont pas que politiques, mais intègrent aussi une donne financière. Ils cherchent à engranger le maximum d’argent pour financer leur « mutinerie », visiblement soutenue par le Rwanda. Lire la suite