Panzi : Reprise des activités à l’Hôpital du Dr Mukwege

Des agents de l'HGR Panzi devant la DGI/ Bukavu

Des agents de l’HGR Panzi devant la DGI/ Bukavu

Par Génie Mulobo

Les agents de l’Hôpital général de référence de Panzi au Sud-Kivu ont suspendu leur sit-in devant la Direction générale des impôts, DGI, depuis mercredi 7 janvier 2015. C’est sur demande du MIP, Médecin inspecteur provincial de la santé, qui, après une mission effectuée à cet hôpital, a promis de s’engager personnellement dans ce dossier. C’est ce qu’indique le rapport de mission de l’inspecteur de la santé de Panzi auprès de l’hôpital dirigé par le Dr Denis Mukwege.
Pour les agents de l’HGR de Panzi, il s’agit du début de la solution par rapport à leurs revendications. « Je pense que la solution n’est pas encore trouvée à cent pour cent. Mais nous tendons vers une solution durable», a réagi Dr. Désiré Alumeti, cadre médical de l’hôpital de Panzi. Il a en outre précisé que la lettre du MIP demande de surseoir le sit-in et promet de continuer les négociations avec les autorités avec des points clairs. « Déjà lui-même comme autorité de tutelle reconnait que nous somme un hôpital général de référence donc une structure étatique. Il reconnait, après tout ce qu’il a fait comme enquête sur terrain, que l’hôpital de Panzi paie ses impôts. En reconnaissant qu’on peut payer les agents par rapport au montant saisi et que lui avec les autorités peuvent voir comment le rembourser soit en terme des médicaments, soit en terme des subventions, soit en terme de nourriture pour les malades pris en charge. Nous disons qu’à 90 pour cent déjà nos revendications viennent de trouver une solution même si les négociations doivent continuer» a-t-il poursuivi.
Dans le souci d’éclairer la population, Dr. Alumeti souligne qu’il faut que les gens comprennent que l’hôpital de Panzi n’a pas de dette envers le fisc. L’hôpital de Panzi est le seul hôpital qui paie correctement le fisc. « Quand une structure comme la notre paye 100 mille dollars d’impôts, je ne vois pas comment on peut dire qu’il ne paye pas. Notre problème à nous était l’équité fiscale. Le MIP a reconnu que Panzi doit être traité de la même manière que les autres hôpitaux généraux de référence » a-t-il ajouté.
Signalons que depuis mercredi soir, les activités ont repris à l’hôpital de Panzi. Le personnel médical et paramédical a regagné son poste et les consultations ont repris. « Nous sommes déjà à l’hôpital où nous soignons déjà nos malades. Nous allons leur présenter nos excuses car ils doivent comprendre que nous étions entrain de négocier une cause noble pour leur intérêt », a déclaré Dr Alumeti.
Par ailleurs, les agents de Panzi soulignent que les négociations se poursuivent par rapport à toutes leurs revendications tout en poursuivant avec leur service.
Il sied de rappeler que l’hôpital de Panzi, à en croire son médecin directeur le Dr. Mukwege, au cours d’une conférence de presse tenue dernièrement, est une structure qui a le statut d’un hôpital public. Il est intégré dans le système des soins de santé primaires. Et en fait, toutes les structures intégrées dans le système de soins de santé primaires sont des structures qui sont prises en charge par l’Etat congolais. Le médecin Directeur de l’hôpital de Panzi s’est dit surpris de constater que sur les 500 hôpitaux généraux de référence de la RDC, seul le personnel de l’hôpital de Panzi soit soumis au payement des IPR (impôt professionnel sur les revenus). Ce qui a conduit à la confiscation des comptes de l’hôpital selon les services de l’Etat. « Nous considérons qu’il s’agit d’une mesure discriminatoire qui pénalise une seule structure en République démocratique du Congo, avait souligné Dr Mukwege, célèbre médecin connu pour les soins prodigués aux victimes de violences sexuelles, d’où le surnom lui collé de « l’homme qui répare les femmes violées ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :