Noël dans le noir à Kinshasa

Noël 2009 n’a pas été extraordinaire. Loin s’en faut. Dame la pluie a compliqué le programme des cultes. Le jeudi 24 décembre au soir, une forte pluie s’est abattue sur la ville de Kinshasa, contraignant bien de gens à modifier leurs programmes.

Ceux qui avaient prévu de se rendre à la messe le soir pour éviter la messe de minuit à cause de l’insécurité, ont du se résoudre à affronter l’obscurité qui règne dans cette ville de moins en moins éclairée. Dans certaines églises dites de réveil, on a tout simplement convié les fidèles à des veillées de prières. Plus facile et moins risqué.
Samedi matin, les retardataires ont à nouveau envahi les boutiques, chambres froides et marchés pour s’approvisionner. Malgré la crise – la majorité des fonctionnaires toujours impayés – les gens ont dépensé plus que d’habitude. La solidarité africaine a joué. Les agences de transfert d’argent ont bien fonctionné. Bref, la fête a pu avoir lieu. Un peu de poulet, du riz, une bouteille de boisson gazeuse. Le tour est joué. Il semble que les enfants ne sont pas si exigeants. Si en plus ils ont leur pantalon jean neuf, ils sont heureux. Sauf que la Snel (société nationale d’électricité) n’a pas répondu aux attentes.

Des coupures intempestives d’électricité ont été enregistrées toute la journée. De nombreux quartiers ont été privés d’électricité la nuit de jeudi à vendredi et une bonne partie de la journée de vendredi. Alors que le courant a été enfin servi vers le soir, une nouvelle coupure est intervenue peu avant 19 heures, plongeant de nouveau la majotrité des quartiers de la ville de Kinshasa dans le noir. Pas moyen de jouer la musique. Ceux qui tenaient à fêter absolument, ont du recourir aux groupes électrogènes.

Triste tout de même pour un pays comme la RDC qui dispose d’un des plus grands barrages hydroélectriques au monde. C’est si paradoxal qu’avoir du courant toute la journée et toute la nuit et sans interruption dans son quartier est devenu une situation anormale.
Franck Baku

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :