Réforme de la santé aux USA : Obama près du but, mais…

Par 60 voix, les sénateurs démocrates américains ont approuvé mardi 22 décembre le deuxième des trois textes techniques nécessaires à l’adoption aux Etats-Unis de la réforme de l’assurance-santé. Le troisième et dernier vote technique aura lieu mercredi 23 décembre et l’adoption réelle de la réforme est prévue jeudi 24 décembre au soir, veille de Noël.
Si les démocrates ont pu rassembler les 60 voix de leur camp, les sénateurs républicains n’ont, eux, pas cédé d’un iota puisque tous les 40 ont exprimé un vote négatif. C’est tout de même positif pour le président Barack Obama puisque l’adoption réelle de la réforme – qui ne nécessitera cette fois qu’une majorité simple – aura lieu jeudi à partir de 08h00, heure locale, soit 13h00 GMT. Le chef de la majorité démocrate au Sénat, Harry Reid, et le chef de la minorité républicaine, Mitch McConnell, sont parvenus à un accord pour avancer de quelques heures le vote, initialement prévu pour le soir, afin de permettre aux élus et au personnel du Sénat de passer la veillée de Noël chez eux.
Barack Obama, qui devait partir en vacances mercredi à Hawaï, a annoncé qu’il retardait son départ jusqu’à l’adoption du texte. C’est dire l’importance qu’il accorde à cette réforme phare de son mandat actuel. Le premier président noir de l’histoire des Etats-Unis est en passe de réussir un grand coup. Le chemin est encore, il faut le reconnaître, long puisque les textes adoptés par le sénat et la chambre des représentants devront être harmonisés. La bataille s’annonce rude à ce sujet, car les divergences sont grandes. On note en effet que le sénat a adopté mardi un amendement de 383 pages soumis par le président du groupe démocrate, Harry Reid, comportant des changements de dernière minute, notamment la suppression d’un programme public d’assurance et la restriction des aides publiques pour les avortements. C’est ce compromis qui a permis à la majorité démocrate d’emporter l’adhésion au texte d’un soixantième élu de son propre camp. Pour tout dire, le système d’assurance public abandonné par le sénat figure dans la version de la chambre. Les questions de l’avortement et du financement de la réforme sont également contradictoires dans les deux textes.
Si la commission de conciliation se met d’accord sur un texte unique consolidé, cette version harmonisée devra ensuite être approuvée formellement par les deux chambres du congrès avant sa promulgation par le président Barack Obama.
Si elle est adoptée, la réforme sera la plus importante dans ce domaine depuis la création en 1965 du système Medicare d’assurance-santé publique pour les personnes âgées.
Le texte du Sénat étend la couverture-santé à 30 millions de personnes et prévoit des aides financières pour ceux qui ne sont pas en mesure de la payer. Il mettrait également fin à la possibilité pour les assureurs privés de refuser de couvrir des personnes déjà souffrantes.
Franck Baku

2 Réponses

  1. Il etait temps qu’il reagissent. La situation est presque devenue embarrasante. Il semble que l’air du tps ne soit plus a la douceur. Quoiqu’il arrive et dans tout les cas les faits et gestes du President Obama seront scrutes et critiques severement. Dans ces circonstances autant y aller “Franco” tout en esperant que les groupes paramilitaire neo-nazi locaux n’agissent pas betement. Croisons les doigts !!

  2. Les américains ne sont absolument pas convaicus, ils ne veulent pas payer pour ceux qui ne font rien et je vousle dis, à voir la France, ils ont carrément raison…Les individus qui bossent ne devraient pas être pris en otage, la solidarité est une utopie, car on prend toujours à l’un pour donner à l’autre. Perso, si j’avais le choix, je préférerais de loin me payer mes cotisations santé et être mon libre arbitre que de voir tout ce que l’on me prend et surtout de constater que plus rien ne m’est rembrousé malgre des cotisations et une mutuelle…et tout cela pour couvrir une CMU débile et tout le reste…certains ne font rien et ont bien de la chance car à l’arrivée, c’est nous les bosseurs qui y laissons des plumes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :