Sarkozy doit se surveiller

Le locataire actuel de l’Élysée est un être de chair et de sang. Il a en effet beau être physiquement au point et diriger l’un des plus grands pays du monde, la France, Nicolas Sarkozy n’en est pas moins un humain.
Pour preuve: le malaise dont il a été victime dimanche alors qu’il se livrait à son jogging matinal. Même si ce malaise a été qualifié de banal et de sans gravité, il faut reconnaître que le président français a besoin de se surveiller un peu mieux et de réduire son rythme effréné de travail.
Président, il a des gens autour de lui qui doivent et peuvent travailler. Il ne peut et ne doit tout faire, sinon à quoi sert son premier ministre? François Fillon doit être à la tâche au lieu d’être à la traîne d’un président hypermotivé, mordu du travail, qui veut sans doute donner une bonne impression à ses concitoyens. Mais ce rythme infernal se fait, il semble, au détriment de la santé. Certes, le malaise de dimanche n’est que bénin et sans conséquence sur la santé du président, mais il est toutefois une alerte pour ce « jeune homme » de 54 ans.
Un point positif tout de même: la nouvelle sur le malaise du président Sarkozy a été divulguée assez rapidement pour éviter la place aux rumeurs. Contrairement à l’Afrique où la santé du président est un sujet tabou, l’hospitalisation du président français n’a donc pas été cachée aux Français.

Franck Baku

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :