Sécurité aérienne en RDC: échec et mat pour l’ONU ?

Le crash, lundi 1er septembre dernier, de l’avion d’Air Serv International repose la question de la sécurité aérienne au Congo. Ne faisant plus confiance aux compagnies aériennes congolaises, les agences du système des Nations Unies et des organisations humanitaires préfèrent utiliser Air Serv International. Cette ONG basée aux Etats-Unis dispose d’une flotte aérienne qu’elle met à la disposition des agences du système onusien. Deux de ses avions assurent des vols passagers pour deux destinations, soit Kinshasa – Mbandaka- Kisangani- Bukavu et Goma pour le premier et Kinshasa- Kananga- Mbuji Mayi-Kindu – Kamina et Lubumbashi pour le second.

C'est un beechcraft identique qui a "crashé" le 1er septembre près de Bukavu

c'est un beechcraft de ce type qui a "crashé" le 1er septembre près deBukavu

Le Beechcraft qui a percuté une montagne près de Bukavu lundi dernier avant de finir sa course au fond d’un profond ravin était pourtant un avion considéré comme « sûr ». Il était équipé d’un radar, ce qui permettait de le rendre visible à tout moment pour les services de gestion du trafic aérien. Malgré les précautions prises, ce Beechcraft a tout de même causé la mort de 17 personnes dont 15 passagers. Le pilote et le copilote étaient des Sud-Africains.

Les agences du système des Nations Unies et les organisations humanitaires internationales opérant en RDC doivent se rendre à l’évidence que la sécurité à 100% n’existe pas et que même un Beechcraft 1900 D équipé d’un radar et ne transportant pas plus de 20 personnes avec un tonnage bien contrôlé peut connaître des désagréments et causer la mort de 17 personnes.

Sur quels avions vont alors se rabattre les agences onusiennes pour assurer le déploiement et le suivi de leurs activités sur le territoire congolais. La question est posée. Même la Monuc ne peut se permettre de se transformer en compagnie aérienne.

On rappelle que le crash de l’avion d’Air Serv International a emporté dans l’au-delà quatre agents du parlement que j’ai personnellement connus. Il s’agit de Joël Oscar Bobele Boponde (chef de division des comptes rendus analytiques du sénat), Fernand Mbwala Babengoy (directeur intérimaire des archives, bibliothèque, imprimerie et informatique du sénat), Denis Wathum Jacan Wadambe (conseiller principal au bureau d’études de l’assemblée nationale) et Pascal Shindano (attaché de bureau à la division presse de l’assemblée nationale). Ces quatre agents du parlement effectuaient une mission officielle pour le compte de la branche gouvernance politique du Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud) dans le cadre du programme de renforcement des capacités du personnel des assemblées provinciales.

Les quatre experts du parlement étaient accompagnés par des experts nationaux et autres agents du Pnud –gouvernance politique dont professeur Félicien Assani et Mme Noëlla Tshibola. Après avoir couvert les villes de Mbandaka et Kisangani, le groupe des experts du Pnud et du parlement devait se rendre à Bukavu et Goma.

Franck Baku

2 Réponses

  1. Cher Frank,

    L’une des questions que l’on peut se poser sur ce crash est celle de savoir comment l’appreil est arrive dans la parc Kahuzi Bienga? Est-ce que le pilote connaissait bien la region?

    Bien a vous.

    Ann

    • Le pilote connaissait bien la région. Il effectuait ce trajet au moins trois fois par semaine. La falaise que l’avion avait heurtée se trouve dans le parc. On ne connaît malheureusement pas les suites de l’enquête sur cet accident. Tout donne à penser que les autorités congolaises n’y ont pas été associées. L’ONU a tout bouclé en vase clos apparemment, au point que l’on n’en sait pas plus au jour d’aujourd’hui sur les causes de cet accident.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :