Procès assassins de Botethi: en l’absence de Patrick Mwewa, Kady blanchit Kimbuta

Kady Munung, élément de la garde républicaine, présumé recruteur de Patrick Mwewa, le dénonciateur d’André Kimbuta, n’a livré aucune information hier mardi pouvant faire avancer le procès des présumés assassins de Daniel Botehi, le vice-président de l’assemblée provinciale de Kinshasa assassiné le 6 juillet dernier. Kady a non seulement nié tout lien avec Patrick Mwewa et les autres personnes citées dans cette affaire, mais il a surtout blanchi le gouverneur de la ville, accusé par Patrick Mwewa d’être le commanditaire du meurtre de Daniel Botethi.

L’audience de mardi qui s’est déroulée devant une foule immense a permis à André Kimbuta de réfuter tout lien avec le drame survenu dans la nuit du 6 juillet 2008 sur l’avenue Haute tension à Ngaliema. Le « haut sommet », comme l’appellent ses « fanatiques » est sorti tête haute de l’épreuve de mardi, réitérant sa confiance en la justice militaire afin que toute la lumière soit faite dans cette affaire. Il a surtout souhaité que les auteurs de « cette machination » soient punis afin que son honneur souillé soit lavé.

Toutefois, le « haut sommet » n’est pas encore au bout de ses peines puisqu’il devra comparaître à nouveau comme « renseignant » le mardi prochain. Il sera alors confronté à Patrick Mwewa, absent hier au tribunal pour cause de maladie. Opéré officiellement le week-end pour une fièvre typhoïde aiguë ayant perforé ses intestins, Patrick Mwewa aurait plutôt, à en croire d’autres personnes était empoisonné. Il n’était tout naturellement pas présent à cette audience au cours de laquelle Kady Munongo s’est joué de tout le monde. L’audience de mardi prochain promet d’être intéressante, si du moins Patrick Mwewa et Kady Munung ne se moquent pas des Congolais. Kady a notamment fait savoir qu’il était sans domicile fixe et même privé de sa solde depuis des mois. Un mystère qui devra être éclairci, sinon le procès risque de n’être qu’un cirque.

Franck Baku

Une Réponse

  1. le pouvoir en place est une force d’occupation, il y a plusieurs cas de génocides sur le territoire congolais.
    Voilà ce que c’est que Kanambé alias Joseph Kabila

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :