Procès Botethi: inquiétantes interrogations

Que dire du procès des assassins présumés de Daniel Botethi, vice-président de l’assemblée provinciale de Kinshasa, sinon qu’il commence à agacer certaines personnes. Très attendue lundi 28 juillet 2008, la confrontation entre André Kimbuta, gouverneur de Kinshasa, cité comme commanditaire présumé du meurtre, et Patrick Mwewa, un des présumés assassins, n’a pas eu lieu. Patrick Mwewa n’était même pas dans le box des accusés hier. Il serait hospitalisé à la clinique Ngaliema où il aurait subi une intervention chirurgicale pour soigner une fièvre typhoïde aiguë qui aurait perforé ses intestins.

La rumeur affirme plutôt que Patrick Mwewa aurait été empoisonné sur son lit à l’infirmerie du Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa (CPrk, ex-prison centrale de Makala). Un détenu du nom de Kasongo lui aurait, semble-t-il, servi une bouillie alors que l’infirmier de garde, un détenu lui aussi, avait quitté momentanément son poste. Curieux tout ça. Comment l’administration pénitentiaire a-t-elle permis qu’un détenu aussi précieux soit en contact avec n’importe qui et qui plus est lui apporte de la bouffe? Qui est ce fameux Kasongo qui a la latitude de se déplacer en prison sans que cela ne provoque une réaction des gardes? Qui a intérêt à faire taire Patrick Mwewa? Bref, que signifie tout ce cirque?

La tournure que prennent les événements a de quoi inquiéter alors que d’aucuns s’attendaient à y voir plus clair après l’arrestation, dans la nuit de samedi à dimanche de Kady Munongo, le truand qui avait recruté Patrick et qui lui aurait dit que la mission à exécuter était commanditée par André Kimbuta. Le gouverneur, lui, comparaissant comme « renseignant », n’a pas perdu de sa sérénité. Ce sont ceux qui l’accusent qui doivent apporter les preuves de leurs accusations, à moins que le ministère public ou la partie civile ne le confondent. Entre-temps, Kady Munongo a nié tout

On attendra avec intérêt la suite, à moins que l’on ne soit face à des brigands qui auraient ainsi décidé de mener tout le monde en bateau avec des déclarations fracassantes. C’est le grand flou, au point que l’on se demande bien si ce procès vaut encore la peine d’être suivi.

Questions tout de même: Botethi s’est-il trouvé par hasard au moment mauvais au mauvais endroit? A-t-il été tué par des truands juste pour le plaisir? Que voulaient finalement ses meurtriers qui ne lui ont apparemment rien volé? Qui est Kady Munongo? Qui est le fameux Kasongo? Que vaut le procès si Patrick Mwewa meurt? Que valent les accusation de Patrick s’il n’y a aucune confrontation entre André Kimbuta et lui? S’agit-il d’une simple machination pour couler André Kimbuta? Qui envie le poste d’André Kimbuta au point de suggérer l’exécution de Daniel Botethi?

Franck Baku

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :