La MP et Déo NKusu échouent à la Cour d’appel de Matadi

La Cour d’appel de Matadi a déclaré ce jeudi 15 novembre 2012, irrecevable la requête en annulation de l’élection du gouverneur et du vice-gouverneur du Bas-Congo introduite par la Majorité présidentielle. La Cour s’est en plus déclarée incompétente de juger de la légalité du scrutin et de la qualité des députés provinciaux contestée par Déo Nkusu et la MP. Aujourd’hui vendredi 16 novembre, la Cour devrait proclamer les résultats définitifs de cette élection dont le second tour organisé le 31 octobre avait été remporté, haut la main, par le tandem Jacques Mbadu – Atou Matubuana par 17 voix contre 11 pour le duo Déo Nkusu – Jean Marie Mulatu.
On rappelle que la MP avait introduit une requête demandant l’annulation pure et simple du scrutin qui aurait été, selon cette plateforme, organisé hors délai, la loi électorale prescrivant un délai de 30 jours à la suite de la démission d’un gouverneur pour l’organisation d’un scrutin désignant son remplaçant. On rappelle également que la même MP avait introduit une requête analogue pour la Province Orientale où le candidat officiel de la famille politique du chef de l’Etat avait été battu dès le premier tour. C’est finalement Jean Bamanisa qui l’avait emporté. La MP avait tout de même eu la sagesse de retirer sa requête le jour même où elle devait être examinée par la Cour d’appel de Kisangani. A Matadi pourtant, la MP a continué à entretenir le suspense et a même suscité l’inquiétude et des interrogations angoissantes de la population, excédée par ce double jeu, ce comportement de deux poids deux mesures.
La justice vient, pour cette première étape, de débouter la MP et son candidat Déo Nkusu. On note que la MP exigeait l’annulation pure et simple du scrutin des 28 et 31 octobre sans proposer une voie de sortie démocratique. Si la justice suivait les errements de la MP, les élections tant à Kisangani qu’à Matadi seraient annulées et les gouverneurs intérimaires resteraient en place contre la volonté populaire et contre toute logique démocratique. Certains, dans les salons politiques estiment en effet que le temps relativement court du mandat des gouverneurs élus le 31 octobre ne valait pas la peine de leur confier la gestion des provinces. C’est ignorer que pour la vie d’une nation, un jour de pouvoir est énorme et que beaucoup de choses peuvent se passer en 24 heures dans la vie d’un pays.
A Matadi, on se demande bien si la MP va persister sur cette voie sans issue et porter l’affaire devant la cour suprême de justice. Ce serait, estiment des observateurs avertis, une erreur fatale pour cette famille politique qui donne l’impression de chercher la petite bête et empêcher à tout prix Jacques Mbadu et Atou Matubuana prendre les rênes de la province du Bas-Congo. Pourtant, font valoir les mêmes observateurs, le tandem Jacques Mbadu et Atou Matubuana n’est constitué que des membres actifs de la même famille politique, même s’ils se sont présentés à cette élection en indépendants.
Pour rappel, Jacques Mbadu est membre actif du PPRD. Il s’est présenté aux élections législatives de novembre 2011 sous la bannière de AAA, un parti qu’il dirige et qui est connu pour être un appendice du PPRD. Il a été élu brillamment député national à Boma. Quant à Atou Matubuana, il est député provincial du Bas-Congo, membre de l’ARC d’Olivier Kamitatu, un parti membre de la MP. Atou Matubuana n’a jamais été désavoué par son parti, l’ARC.
« La MP devrait éviter de frustrer les Bakongo, qui aspirent à la paix et au développement », a laconiquement commenté hier un député provincial, qui s’est dit fier d’avoir donné au Bas-Congo, un gouverneur digne de ce nom. « On attend donc de Déo Nkusu, un comportement à la hauteur des valeurs kongo », a conclu notre interlocuteur.
Franck Baku

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: